La loi Ciotti est une mauvaise loi

 

Communiqué de presse (16-09-2010)


L'adoption définitive par le Sénat de la loi Ciotti sur l'absentéisme scolaire s'inscrit dans la surenchère sécuritaire du moment. La question de l'absentéisme appelle avant tout des réponses éducatives appropriées.

En 2004, Nicolas Sarkozy jugeait une telle mesure inutile et inefficace. Elle le demeure. Elle n'aura, au bout du compte, qu'un effet, celui de déstabiliser et de stigmatiser des familles déjà fragilisées.

L'UNSA Education condamne une mesure aveugle qui a déjà été adoptée dans certains pays et qui n'a conduit qu'à des échecs.