Communiqué de presse de l’UNSA Fonction Publique
Pour une vraie réforme de la catégorie A


L’UNSA avait arraché du gouvernement par sa signature du « volet carrière » des accords du 21 février 2008, un engagement à revoir l’ensemble des grilles de la fonction publique.


Dès l’ouverture du chantier sur la rénovation de la catégorie A en 2009, l’UNSA a fait part au ministère de la fonction publique de son attachement à une refonte complète de la grille, à tous les niveaux et pour tous les métiers, comme cela avait été le cas pour la catégorie B.


Malheureusement, le gouvernement s’obstine à refuser cette proposition et limite cette réforme à la simple volonté de mettre en place un grade à accès fonctionnel, quine peut bénéficier qu’à un nombre extrêmement limité d’agents.


L’UNSA-Fonction publique s’oppose à cette logique gouvernementale qui remet en cause le principe même d’une fonction publique de carrière avec des vraies perspectives ouvertes à tous. C’est une réponse d’une autre nature que le GRAF que les agents de catégorie A des trois versants de la fonction publique que nous représentons, attendent.
C’est pourquoi, toutes les fédérations de l’UNSA Fonction Publique réunies en bureau exceptionnel aujourd’hui se sont prononcées, à l’unanimité, contre le vote du projet de conclusion proposé par le gouvernement.


L’UNSA Fonction Publique réitère fermement sa demande de mise en œuvre, dans le cadre du statut général, de vraies négociations qui permettraient une réelle revalorisation des rémunérations et des déroulements de carrière de l’encadrement moyen et supérieur de la fonction publique.