Détermination


10/09/2010 : Il y a des moments où l’histoire sociale hésite. Devant l’ampleur de la mobilisation du 7 septembre, le gouvernement, du bout des lèvres, a fait quelques concessions minimes. Sur l’essentiel, il n’est pas revenu. La "réforme" des retraites reste marquée par l’injustice qu’elle créera. Il n’y a pas d’autre choix qu’une nouvelle mobilisation, pour dire aux élus de la Nation que le texte de loi ne peut en rester en l’état. L’UNSA Education appelle l’ensemble des personnels à faire grève et à manifester le jeudi 23 septembre. Il y a des moments où un gouvernement en méprisant le dialogue social court le risque de mépriser la démocratie. La loi sur les retraites, si elle était adoptée, fragiliserait davantage une société minée par des inégalités qui s’aggraveront.

Patrick Gonthier
Secrétaire général de l'UNSA Education