Retour à l'accueilNous contacterRetour à l'accueil
InternationalEuropeSocialSociétéFédérationEducation

     Sommaire
 
· Editorial
· Archives
· Sujets
· Dossiers

· Rechercher

· Autres Sites

· Votre Compte

     Recherche
 



     UNSA Education
 
· La fédération
· Notre histoire
· Les syndicats
· Sections
    Régionales
    Départementales
· Nous contacter

     H. Aigueperse
 
· Présentation
· Recherches
· Histoire sociale
· Archives
· Publications

     Publicité
 




   Communiqués Apprentissage de la lecture: déclaration de deux syndicats de l'UNSA Education

Education
Dans un communiqué commun qui sera diffusé dans les écoles, le SE-UNSA et le SIEN, syndicats de l'UNSA Education, indiquent qu'ils "s'opposeront ensemble à toute pression exercée sur les maîtres" concernant le choix des méthodes de lecture, "dès lors que les choix effectués ne seront pas en contradiction flagrante avec les programmes et que les résultats obtenus par les enseignants concernés seront satisfaisants". Ils s'opposeront notamment "à toute ingérence des élus locaux dans les choix pédagogiques des enseignants". Pour les deux syndicats d'enseignants et d'inspecteurs, "c'est à l'équipe pédagogique que revient le choix des méthodes d'apprentissage, quel que soit le domaine ou le niveau d'enseignement".

Apprentissage de la lecture:
déclaration commune du SE-UNSA et du SIEN

Le SI.EN et le SE-UNSA font le choix d’une expression commune sur l’apprentissage de la lecture. Il s’agit  pour eux de rassurer les enseignants, d’améliorer leurs pratiques dans l’intérêt des élèves et non de relancer la polémique sur les méthodes d’apprentissage. Leur objectif est de conjuguer les  efforts des deux organisations pour promouvoir l’autonomie professionnelle des enseignants et les compétences sur lesquelles cette autonomie doit s’appuyer.

Les deux organisations rappellent que ce n’est pas le choix de telle ou telle méthode qui fait la qualité des pratiques mais la combinaison de plusieurs facteurs. Le temps et le soin que les maîtres passent à l’activité d’écriture par exemple influencent fortement la qualité des apprentissages des élèves. La maîtrise de la langue orale et la richesse du vocabulaire acquis avant l’entrée au CP sont essentielles également. Le choix d’une méthode n’est qu’un aspect parmi d’autres ; il est en outre largement dépendant du public scolaire.

L’enseignement systématique du code est indispensable mais le sens et le code sont en interaction permanente. Les programmes du primaire de 2002, avant et après les modifications apportées par le ministère en mars 2006, vont tout à fait dans ce sens : le travail sur le code tel qu’il est présenté, ne saurait se limiter aux aspects phonologiques. En effet, ceux-ci jouent sans doute un rôle fondamental dans les débuts de l’apprentissage, mais pour autant qu’ils permettent à l’élève d’accéder au sens, seule finalité de cet apprentissage. Du reste les programmes de 2002 insistent aussi, fort justement, sur d’autres compétences incontournables comme, par exemple, la construction d’une culture littéraire sans laquelle la lecture resterait un acte mécanique dépourvu de toute visée émancipatrice. Le SI.EN et le SE-UNSA tiennent à souligner que toutes ces composantes du savoir-lire sont abordées dès l’école maternelle, ce qui permet d’en réaffirmer le rôle indispensable, dans la perspective de l’acquisition du socle commun des connaissances et des compétences de la scolarité obligatoire.

Le SI.EN et le SE-UNSA favoriseront, dans leurs démarches et leur engagement respectifs, l’autonomie professionnelle des enseignants et, notamment, la liberté du choix de la méthode d’apprentissage ainsi que celle des supports utilisés. Ils s’opposeront ensemble à toute pression exercée sur les maîtres à ce sujet, dès lors que les choix effectués ne seront pas en contradiction flagrante avec les programmes et que les résultats obtenus par les enseignants concernés seront satisfaisants.

Le SI.EN et le SE-UNSA réaffirment ensemble que c’est à l’équipe pédagogique que revient le choix des méthodes d’apprentissage, quel que soit le domaine ou le niveau d’enseignement. L’information des parents d’élèves sur les choix effectués ainsi que sur les progrès des élèves fait également partie des responsabilités de l’équipe et doit être organisée régulièrement tout au long de l’année scolaire.

Le SI.EN et le SE-UNSA interviendront ensemble pour s’opposer à toute ingérence des élus locaux dans les choix pédagogiques des enseignants.



 
     Options
 

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)





Nous contacterRetour à l'accueil

Une réalisation Bruno Deshommes Conseil / Sostrate

Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke, version originaleici.
PHP-Nuke est un système de gestion de portail développé en language PHP. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Page Générée en: 0.167 Secondes